Les années 80 et un nouveau départ (1980-1998)

Après l'incident au Japon, Paul enregistre "McCartney II", un album ressemblant beaucoup, dans sa conception, à l'album "McCartney".
Ce disque sort le 16 Mai 1980 et marque le début de la carrière solo de Paul.

A la fin de l'année, le 8 Décembre 1980, Paul perd l'un de ses meilleurs amis, John Lennon, assassiné par un fan dérangé.
Pour Paul, c'est un grand choc. Il vient de perdre quelqu'un qui comptait beaucoup pour lui et en même temps, il se rend compte que lui aussi n'est peut-être pas en sécurité. Si John a pu se faire tuer, c'est possible que lui aussi, un jour, il soit assassiné comme son ami.
Le jour où Paul apprend la nouvelle du décès de John, il passe toute la journée au studio en se plongeant à fond dans le travail. Un moyen pour lui de fuir la réalité et de se protéger.

Paul McCartney et George Harrison au mariage de Ringo

Le 27 Avril 1981, Paul assiste au mariage de Ringo avec Barbara Bach. George Harrison est aussi présent au mariage. Une occasion pour eux trois de se retrouver tous ensemble.

Paul enregistre son prochain album sur lequel on y trouve un duo avec Stevie Wonder ("Ebony And Ivory"), un duo avec Carl Perkins ("Get It"), et une participation de Ringo à la chanson "Take It Away".
Sur cet album, on peut aussi y trouver une chanson écrite spécialement en hommage à John Lennon: "Here Today".
L'album "Tug Of War" sort le 26 Avril 1982.


Cette même année, Paul enregistre une chanson avec Michael Jackson: "The Girl Is Mine", chanson présente sur l'album "Thriller" de Michael Jackson, qui sort en Octobre 1982.

Moins d'un an après la sortie de "Tug Of War", le 31 Octobre 1983, sort l'album "Pipes Of Peace" comportant deux chansons co-écrites avec Michael Jackson ("Say, Say, Say" et "The Man").

Paul et Ringo dans le film Give My Regards To Broad Street

Dès Août 1982 débute le tournage de "Give My Regards To Broad Street", un film d'aventure dans lequel Paul est le héros.
Ce film raconte l'histoire d'une journée de la vie de Paul McCartney, à qui on lui vole des bandes alors qu'il est au studio, en train d'enregistrer son nouvel album.

Dans ce film, on peut y voir plusieurs personnalités importantes dont Ringo Starr avec sa femme Barbara Bach ou encore Linda...

Ce film sort en Octobre 1984 en même temps que l'album du même nom contenant toutes les chansons présentes dans le film.


Le 13 Juillet 1985, Paul chante avec plusieurs autres chanteurs au "Live Aid", un projet initié par Bob Geldof dans le but d'aider les pays pauvres. Paul y chante "Let It Be".

Le catalogue des chansons des Beatles est en vente. Paul, qui ne veut pas s'acheter le catalogue à lui tout seul, demande à Yoko Ono d'acheter chacun moitié-moitié le catalogue. Cette dernière préfère négocier le prix pour acheter les droits des chansons moins cher.
Mais le 10 Août 1985, Michael Jackson en profite pour acheter ce catalogue en déboursant 47,5 millions de dollars.
Depuis ce moment-là, Paul et Michael Jackson ne se parlent plus. Pour Paul, Michael Jackson l'a trahi...

Paul prépare son prochain album "Press To Play", un album où il explore de nouveaux horizons (musique un peu différente de ce qu'il fait d'habitude).
Sur cet album, encore une fois, il y a des guest-stars: Phil Collins, Pete Townshend et Eric Stewart. Ce dernier co-écrit avec Paul 6 titres sur 10 pour cet album. "Press To Play" sort le 19 Septembre 1986.

En Juillet 1987, Paul enregistre de vieux tubes rock'n'roll pour un album uniquement destiné aux habitants de l'URSS, pays où les Beatles n'ont jamais pu y jouer.
Cet album, "CHOBA B CCCP" (="Back In The USSR"), sort le 31 Octobre 1988 en URSS, mais il ressortira en 1991 dans les autres pays, pour contrer les nombreux CD pirates.

Paul s'occupe maintenant de son prochain album qui marquera son grand retour dans la musique pop/rock. En effet, depuis 1987, avec la complicité d'Elvis Costello, Paul compose et enregistre quelques chansons avec lui. Il ressortira aussi sa basse Höfner, guitare qu'il a délaissée depuis quelques années.
Il s'agit de l'album "Flowers In The Dirt" qui sort le 5 Juin 1989.

De gauche à droite: Paul Wix Wickens, Chris Whitten, Linda et Paul McCartney, Robbie McIntosh et Hamish Stuart

Pour promouvoir cet album, Paul part pour une grosse tournée pendant un an (de Juillet 1989 à Juillet 1990) avec Linda aux synthés et harmonies, Paul 'Wix' Wickens aux claviers, Robbie McIntosh et Hamish Stuart aux guitares et Chris Whitten à la batterie.

Ce World Tour de 1989/1990 a tellement de succès que Paul sort un double cd live de cette tournée: "Tripping The Live Fantastic" ainsi qu'un cd live ne contenant que les plus gros tubes chantés durant cette tournée: "Tripping The Live Fantastic - Highlights". Ces albums sortent en Novembre 1990.

Le 25 Janvier 1991, Paul passe dans l'émission "Unplugged" sur MTV.
Pour éviter les versions pirates, Paul sort le cd "Unplugged, The Official Bootleg" (="Unplugged, Le Pirate Officiel"), le 13 Mai 1991.

Paul se dirige maintenant vers une nouvelle voie: la musique classique. Son nouveau projet s'appelle le "Paul McCartney's Liverpool Oratorio", une oeuvre classique qu'il compose avec l'aide de Carl Davis.
Cet album sort le 7 Octobre 1991, après deux ans de travail, pour célébrer le 150ème anniversaire de l'orchestre philharmonique de Liverpool.
Cette oeuvre raconte, en huit parties, la vie de Shanty, un natif de Liverpool.
Le Liverpool's Oratorio est présenté pour la première fois le 28 Juin 1991, à la cathédrale anglicane de Liverpool.

Un mois après la sortie de son premier album classique, Paul enregistre un nouvel album avec les mêmes musiciens qui l'ont accompagné pendant la tournée de 1989/1990 sauf Chris Whitten qui est remplacé par le batteur Blair Cunningham.
De nouveau, Paul co-écrit deux chansons avec Elvis Costello ("Mistress And Maid" et "The Lovers That Never Were").
Cet album "Off The Ground", qui sort le 1er Février 1993, est accompagné d'une nouvelle tournée: "The New World Tour" d'où Paul en sortira un disque contenant quelques-unes des chansons chantées durant cette tournée: "Paul Is Live", le 15 Novembre 1993.

Ce même mois sort "Strawberries, Oceans, Ships, Forest", un album dans lequel Paul s'essaie à la musique électronique avec la complicité de Youth. Cet album sort sous le pseudonyme de "The Fireman" gardant ainsi secrète la véritable identité de Paul.

Le 19 Janvier 1994, Paul assiste à l'entrée de John Lennon au Rock'n'Roll Hall Of Fame, l'équivalent du Panthéon mais pour la musique pop/rock.

Paul McCartney en 1994/1995 pendant la préparation de l'anthologie des Beatles

Nous voilà maintenant en 1994. Paul prépare avec ses deux vieux compères, Ringo Starr et George Harrison, une anthologie des Beatles. Ce projet durera deux ans environ. C'est l'occasion pour Paul de faire un point sur sa carrière.

Cette anthologie, divisée en plusieurs épisodes, passe tout d'abord à la télévision anglaise (le premier épisode est diffusé le 26 Novembre 1995), puis passe à la télévision dans les autres pays et sort ensuite sous forme de plusieurs cassettes vidéos.


Pour cette anthologie, les trois ex-Beatles enregistrent deux nouvelles chansons à partir de cassettes démos de John Lennon, cassettes confiées par Yoko Ono. Ainsi les Beatles se remettent ensemble le temps de deux nouvelles chansons: "Free As A Bird", enregistrée en Février 1994 et "Real Love", enregistrée un an plus tard, en Février 1995.

En 1985, Paul a appris que son ancienne école, le Liverpool Institute For Boys, fermait.
Avec l'aide de Mark Featherstone-Witty, Paul décide de réouvrir cette école pour former des futurs jeunes artistes.
L'école, après rénovation, réouvrira ses portes en Septembre 1995, mais les étudiants ne commenceront à y étudier seulement à partir de Janvier 1996 (à cause du retard pris pendant les travaux de rénovation).
En Juin 1996, la Liverpool Institute for Performing Arts (LIPA) est inaugurée officiellement par la Reine Elizabeth II, en présence de Paul.

En Décembre 1995, Linda apprend qu'elle a un cancer du sein. Elle se battra contre cette maladie jusqu'à sa mort, trois ans plus tard. Elle devra subir une intervention chirurgicale, pour enlever une tumeur cancéreuse, puis subir une chimiothérapie une à deux fois par semaine, pendant plusieurs mois.
Dans cette épreuve, Linda est soutenue par Paul et sa famille, qui restent souvent à ses côtés, en lui remontant le moral quand ça n'allait pas ou en lui redonnant de l'espoir quand il y en avait...
Mais pour le moment, d'après les medecins, Linda peut encore garder un espoir de vaincre ce cancer.

Paul McCartney avec sa médaille de chevalier le 11 Mars 1997

Nous sommes maintenant le 11 Mars 1997. Ce jour-là, Paul se fait anoblir par la Reine en compagnie de ses trois enfants (Mary, Stella et James). Linda, étant malade, n'est pas venue assister à cet événement. Paul est très honoré et fier de recevoir sa médaille de chevalier.

Toujours en Mars 1997, Paul assiste avec Linda au premier défilé de mode à Paris de leur fille styliste, Stella McCartney.

Le 12 Mai 1997 sort "Flaming Pie", album où Ringo Starr est présent sur deux chansons: "Beautiful Night" et "Really Love You", une chanson que Ringo a co-composée avec Paul.

Quatre mois plus tard, le 29 Septembre 1997, sort "Standing Stone", une nouvelle oeuvre classique que Paul a composée puis travaillée pendant près de quatre ans.


Au même moment, Paul participe aux enregistrements des chansons de Linda pour son album "Wide Prairie", album regroupant toutes les chansons de celle-ci.

En Arizona, le 17 Avril 1998, Linda décède à l'âge de 56 ans d'un cancer du sein généralisé.
Pour Paul, c'est une épreuve très difficile à passer. Il vient de perdre la femme qu'il aimait profondément depuis plus de trente ans.

Avec l'aide de ses enfants, de sa famille et de ses amis, Paul traverse cette rude épreuve et commence, petit à petit, à remonter la pente...

lire la suite >>>




retour en haut de la page - retour à la page biographie