Paul au Stade de France

Jeudi 24 juin 2004, deuxième jour historique!

Paul McCartney, 2004

On arrive au Stade de France ce jeudi 24 juin à 19h15 après avoir fait plusieurs tours dans Paris pendant à peu près 1 heure.
Lorsqu'on arrive à nos places, je suis stressée et pressée de voir Paul arriver. J'ai été un peu déçue d'être placée aussi loin de la scène malgré le prix de la place que j'avais payée mais l'essentiel était de voir Paul sur scène! C'était ça qui comptait le plus pour moi!

Stade de France, Juin 2004

Il est 19h15 alors il reste encore environ 1h15 à attendre avant l'entrée de Paul sur scène qui est prévue théoriquement vers 20h30.

Beaucoup de personnes ne sont pas encore arrivées car plusieurs sièges sont vides.

Vers 20h15 des personnes qui commencent à trouver le temps long décident de faire la ola. On en a fait 5 en tout.
C'est impressionnant surtout dans un stade comme le Stade de France qui est très grand.


Encore à ce moment-là, il reste beaucoup de sièges inoccupés...Sur les sièges du haut, des sièges ont été recouvert de sac plastique de couleur noire et blanche pour que l'on puisse lire de loin: "Paul 04 summer". C'était joli.

Il est maintenant 20h30 passé et Paul n'est toujours pas là. Cela ne m'étonne pas beaucoup puisque l'an passé, à Bercy, il avait commencé à 21h15 au lieu de 20h30.

A 21h05, le show commence par l'entrée en scène d'un DJ déguisé suivi de pleins d'autres, tous aussi déguisés, portant les uns des drapeaux représentant plusieurs choses (mais je serai incapable de vous dire quoi) et dansant ou faisant du contorsionnisme pour les autres.

Tout ceci se déroule sous une musique très électronique des chansons de Paul McCartney; ce qui était assez original.

Puis au bout de dix minutes de ce show, que j'avais trouvé un peu ennuyeux, Paul entre en scène avec ses deux guitaristes, Rusty Anderson et Brian Ray, son pianiste et accordéoniste, Paul 'Wix' Wickens, et son batteur, Abe Laboriel Jr.

Paul McCartney au Stade de France, Juin 2004

Il chante "Jet" suivi de "Got to get you into my life". A la fin de ces deux chansons, Paul parle au micro: Bonsoir Paris! Salut les copains! Applaudissements du public et il dit en anglais puis en français qu'il va essayer de parler un peu en français.
Il chante "Flaming Pie". Puis il dit en anglais qu'il va chanter une chanson des années 60 et il entame "All my loving".

A la fin, il dit dans un murmure: Let me roll it! Let me roll it! et il chante: "Let me roll it".


Puis il dit en français: C'est la première fois que je chante cette chanson en France et il chante "You won't see me". Dans cette chanson, à chaque fois qu'il chante you won't see me, il pointe de son doigt le public puis il se désigne lui-même. Ensuite il chante "She's a woman".

A la fin de cette chanson, Paul remercie Rusty qui va parler un peu en français et qui va aussi utiliser un magnétophone pour s'adresser au public. La voix qui sortira du magnétophone sera celle d'une femme disant ces mots: "Bienvenue au spectacle. Merci de ne pas coller vos chewing-gums sous les sièges et j'espère que vous profiterez bien du spectacle. Merci beaucoup." Pendant que Rusty s'adresse au public avec son magnéto, Paul s'installe au piano à queue qui se trouve sur la partie droite de la scène.

Après le petit show de Rusty, Paul le remercie encore en le montrant de ses mains et il commence à jouer du piano.Il chante "Maybe I'm amazed" et "A long and winding road".

Après avoir récupéré sa basse Höfner, Paul dit en anglais puis dans un français hésitant: C'est une chanson de avant les Beatles et il chante "In spite of all danger".

A la fin de cette chanson, tous ses musiciens partent en le laissant seul sur scène puis Paul dit en français: Je suis toutE seul avec vous!; ce qui a fait rire le public puis il explique en anglais pourquoi il a écrit la chanson qu'il va nous interpréter maintenant en disant que: In England, we called girls 'birds'.

Après avoir chanté "Blackbird" et "We can work it out", il dit en français: Voici une chanson pour John et il chante "Here today". Ensuite il dit dans un français très hésitant: C'est une chanson de mémoire de George et il interprète "All things must pass", une chanson très connue de George Harrison.

Après cette chanson, il dit: And Ringo?? Et il chante pour rire le premier couplet et le refrain de "Yellow Submarine". Pour cette chanson, les musiciens reviennent sur scène. A la fin de cette chanson chantée pour rire, Paul dit en anglais qu'il va chanter une chanson qui n'a pas du tout été chantée pendant cette tournée et qu'il va la chanter especially for France et il chante bien sûr "Michelle".

Ensuite il va chanter respectivement les chansons suivantes: "I'll follow the sun", "For no one" et "Calico skies".

Paul McCartney et son groupe de scène, Stade de France, Juin 2004

Puis, Paul présente Brian, son autre guitariste, qui va un peu parler au micro en anglais après avoir dit en français: "Bonsoir Paris!".

Après cette présentation, Paul va jouer au piano, apporté sur scène par deux transporteurs déguisés, une chanson dans laquelle il chante plusieurs fois: Paris ("Time massage in Paris"?).

Ensuite, il récupère sa guitare électro-acoustique pour jouer "Eleanor rigby" et "Drive my car".

Il présente Paul 'wix' Wickens qui sera le seul à ne pas parler en français malgré l'insistance de Paul McCartney.


Pendant que Paul l'accordéoniste s'adresse au public, Paul le chanteur s'installe au piano qui a été ramené sur scène par les mêmes transporteurs déguisés.

A la fin du petit speech de Paul l'accordéoniste, Paul le chanteur chante "Penny Lane". A la fin de cette chanson, Paul récupère sa guitare acoustique pour nous jouer "Get back". A la fin, Paul dit en français: Vous voulez Get back?. Le public applaudit en disant oui! et à Paul de redemander toujours en français: Vous voulez Get back? Et le public ré-applaudit de plus belle et Paul rechante une partie de la chanson.

Il enchaîne ensuite avec les deux chansons suivantes: "Band on the run" et "Back in the USSR". Ensuite il présente le batteur Abe Laboriel Jr et il s'installe au piano à queue pour interpréter "Live and let die". Pendant cette chanson, on pourra voir quelques feux d'artifice sur les côtés de la scène où il y a une prédominance de rouge et de blanc. Sur scène, les flammes sont d'abord rouges puis ensuite elles sont jaunes avant de disparaître dans une couleur orangée. C'était très joli à voir!

A la fin de cette chanson, Paul dit en français: C'est aussi la première fois que je chante cette chanson et il entame "I've got a feeling".

Ensuite sur le piano transportable, Paul interprète respectivement "Lady Madonna" et "Hey jude" où à la fin, il fait chanter tout le public en disant d'abord: Seulement les hommes! Les hommes! Et ensuite Seulement les filles, les filles! et c'est à ce moment-là qu'on peut voir sur les écrans géants, Heather, la femme de Paul en train de chanter avec toutes les autres filles du public. Enfin Paul dit (toujours en français): Maintenant tous ensemble! Et il retourne au piano pour finir la chanson et il dit à la fin en montrant du doigt le public à plusieurs endroits différents: Merci, merci, merci et à ce moment-là toutes les lumières s'éteignent.

Les applaudissements de la foule s'élèvent. Paul remercie le public et part de la scène avec tous ses musiciens. C'est le premier rappel.

Au bout d'un moment, il revient tout seul sur scène pour chanter "Yesterday".
Ensuite il rappelle tous ses musiciens pour interpréter "Let it be" au piano à queue et après avoir récupéré sa guitare basse, il joue "I saw her standing there".

A la fin, Paul ramasse une peluche (une vache blanche et noire) qui lui a été envoyé sur scène par un fan au moment où il récupérait sa basse Höfner et il quitte la scène avec cette peluche.

Pendant ce deuxième rappel, on peut voir sur les écrans géants sa guitare basse Höfner en ombre chinoise sur un fond coloré en rouge sur le côté gauche de la scène et sur un fond orange sur le côté droit de la scène.

Au bout d'un moment, il revient sur scène en agitant un grand drapeau français tandis que Paul 'Wix' Wickens agite un petit drapeau anglais. Après ce petit tour de la scène avec les drapeaux, Paul interprète "Helter skelter"qui est une autre chanson des Beatles.

Paul McCartney au stade de france, juin 2004

Puis à la fin de la chanson, Paul dit au micro: Il est temps de partir et il montre sa montre du doigt et il dit: I must go home! Le public répond: Non! et à Paul de dire: You must go home! Non! lui répond le public et pendant un moment on peut entendre alternativement Paul et le public dire: Yes! Non! Yes! Non! Yes! Non!...

Ensuite il remercie en anglais les ingénieurs du son ("The engineers of sound") puis ceux qui ont fait les décors des écrans géants et de la scène qui étaient très jolis ("Screens").


Enfin, il remercie son groupe de scène ("on stage") puis il dit en français: Et je remercie...Vous! Applaudissements du public puis début de la chanson "Sgt pepper's lonely hearts club band" suivie de "The end".

C'est la fin du concert. Il y a un long applaudissement et Paul remercie longtemps avec des gestes. Les autres partent mais lui, reste et les applaudissements continuent. Paul continue à remercier par geste puis tout à coup, pleins de petites bandelettes de papier de couleur bleue, blanche et rouge sortent par milliers à plusieurs endroits du stade au point que l'on ne peut plus voir la scène et c'est à ce moment-là que Paul choisit de quitter la scène pendant que le public ("the audience") regarde les bandes jaillirent.

Au bout d'un moment, ces bandelettes ont recouvert tous les sols au point que l'on a l'impression d'être sur un sol bleu, blanc, rouge!

Nous partons du stade avec pleins de souvenirs inoubliables dans nos têtes. J'ai été finalement très contente d'être allée à ce concert même si on était placé un peu trop loin!

See you next time!!!

Set-list: Jet / Got To Get You Into My Life / Flaming Pie / All My Loving / Let Me Roll It / You Won't See Me / She's A Woman / Maybe I'm Amazed / Long And Winding Road / In Spite Of All The Danger / Blackbird / We Can Work It Out / Here Today / All Things Must Pass / I'll Follow The Sun / For No One / Calico Skies / I've Just Seen A Face / Eleanor Rigby / Michelle / Drive My Car / Penny Lane / Get Back / Band On the Run / Back in the USSR / Live and Let Die / I've Got a Feeling / Paris Jam / Lady Madonna / Hey Jude / Yesterday / Let it Be / I Saw Her Standing There / Helter Skelter / Sgt. Pepper (reprise) / The End



retour en haut de la page - retour à la page Concerts